toiture

Conseils pour réussir l’étanchéification d’un toit plat

Les toits plats sont de plus en plus en mode de nos jours. Cependant, quand cela comporte un défaut d’étanchéité, il peut avoir un véritable de graves conséquences sur l’ensemble du bâtiment. Il est donc important d’avoir une bonne étanchéité de la toiture. Retrouvez dans les contenus ci-dessous les conseils pour réaliser une bonne étanchéité d’un toit plat.

Les conséquences d’une mauvaise étanchéité

Tout d’abord, avant d’entrer dans le vif du sujet, voici un petit résumé des problèmes engendrés par une mauvaise étanchéité. En effet, un toit plat qui n’est pas étanché donne la possibilité à l’eau de s’infiltrer dans la maison. En conséquence, cela entraîne des problèmes d’humidités et de grandes dégradations.

Par ailleurs, l’humidité peut également causer un sérieux dégât sur la santé. Bien évidemment, les moisissures qui s’entassent engendrent des bactéries qui se propagent dans l’air. De ce fait, des problèmes respiratoires peuvent surgir notamment pour les petits enfants.

Les conditions pour une bonne étanchéité

Parlons à présent des conditions afin de réaliser une bonne étanchéité. Pour éviter que l’eau ne stagne sur le toit plat, il faut que ce dernier soit un peu incliné entre 2 et 15°. Il est aussi possible d’utiliser une membrane d’étanchéification. Cela dit, il faut également protéger l’isolation de la toiture en installant à l’intérieur du toit un pare-vapeur.

Cependant, afin que les travaux d’étanchéité d’une toiture soient aux normes, il faut faire appel à un professionnel. La Société STM Construct à Andenne qui se trouve en Belgique est un de ces experts en travaux de couverture. Elle peut intervenir sur le toit des immeubles, des entrepôts, et sur tous types de maison. Elle peut faire un travail précis, rapide et de qualité.

Les techniques pour étanchéifier un toit plat

Il en existe plusieurs, mais deux techniques sont principalement utilisées pour étanchéifier une toiture plate. Toutefois, ces techniques dépendent surtout de la place de la membrane d’étanchéité. En effet, soit, elle est mise sur l’isolant de la toiture, soit, elle est placée sous l’isolant de la toiture.

La première est la technique de la toiture chaude et la deuxième est celle de la toiture inversée. Réaliser une toiture chaude est souvent plus et moins coûteux. Tandis que la toiture inversée quant à elle est généralement utilisée afin d’optimiser l’étanchéité d’une toiture-terrasse accessible.

A lire aussi :  5 critères pour louer un box de stockage

Les revêtements pour étanchéifier un toit plat

Enfin, pour parler des revêtements, il y a plusieurs outils pour étanchéifier une toiture en pente. D’abord, il y a l’étanchéité liquide qui est une résine liquide appliquée à froid sur le toit. Cette dernière se fige en un revêtement continu et imperméable après le mécanisme de polymérisation.

Ensuite, il y a les membranes d’étanchéité synthétiques qui existent en plusieurs sortes. L’EPDM est la plus utilisée afin de couvrir un toit plat, elle est une membrane en caoutchouc. On le colle sur le toit à l’aide d’une colle ou bien de l’air chaud. On peut aussi utiliser les membranes en PVC. Pour terminer, il y a le bitume qui est un mélange d’hydrocarbures pouvant se trouver à l’état solide ou liquide. Ce dernier est employé comme outil d’étanche en le fixant sur le toit avec des chalumeaux.

Laisser un commentaire