mise en conformité

Quand et pourquoi faut-il réaliser des travaux de mise en conformité électrique ?

Les maisons comme la plupart des autres bâtiments sont équipés d’un système électrique très complexe sur lequel tous les appareils sont branchés. Mais ce que vous ignorez, c’est que la moindre défaillance peut occasionner des pannes de courant ou encore un incendie. Dans le but d’éviter tous les dangers qui sont liés à l’électricité, il est important de réaliser des travaux de mise en conformité en suivant le Règlement Général sur les Installations Électriques.

Pourquoi faut-il réaliser des travaux de mise en conformité ?

Avant tout, il est important de savoir que les travaux de mise en conformité ont pour but de vous mettre à l’abri des électrocutions, de la surtension, des courts-circuits ou encore des incendies lorsque vos installations électriques sont mal entretenues, mal isolées ou vétustes. Afin de réaliser vos travaux de mise en conformité, il est recommandé d’avoir affaire à un expert en électricité. L’objectif de ce professionnel sera de s’assurer du parfait état de marche de votre réseau électrique. Pour cela, il devra porter son attention sur des éléments comme :

  • L’isolation des conducteurs ;
  • La présence d’un différentiel en cas de surtension ;
  • La conformité de la prise de terre ;
  • L’ajout éventuel d’un circuit ;
  • Le bon fonctionnement des tableaux de répartition.

Que ce soit dans une maison ou dans les locaux de votre entreprise, toutes ces vérifications devront être effectuées et validées afin que vous ayez l’assurance d’être dans un bâtiment qui est sûr.

Quand procéder à la mise en conformité ?

Les travaux de mise en conformité ont généralement lieu avant la mise en service de votre bâtiment, après des modifications, au bout de 25 ans ou lorsque vous souhaitez vendre votre domicile. Dans ce cas, le vendeur devra faire analyser ses installations en contactant un électricien agréé qui lui délivrera un certificat de conformité. Notez que le vendeur n’est en aucun cas obligé de réaliser les travaux de mise en conformité, toutefois, il est tenu d’en informer l’acheteur qui disposera d’un délai de 18 mois pour procéder aux modifications nécessaires si le logement n’est pas conforme aux normes en vigueur.

Avoir recours aux services d’un professionnel qui est agréé est également indispensable dans les cas suivants :

  • Lorsque les installations électriques ont plus de 25 ans et qu’elles n’ont pas été révisées ;
  • Lorsque des modifications de puissance nécessitent le renforcement du réseau existant ;
  • Avant la mise en usage d’une installation électrique qui a été fraîchement raccordée au réseau d’approvisionnement.

Dans la majorité de ces cas, un document relatant les différents contrôles qui ont été effectués est remis au propriétaire de la maison et est valable pendant 25 ans si aucune modification n’est réalisée. Toutefois, pour ce qui est des bâtiments d’entreprise ainsi que les immeubles contenants des appartements, cette vérification doit être effectuée tous les 5 ans.

A lire aussi :  Pourquoi prendre un système de caméra plutôt qu’une alarme ?

Au cas où vous souhaiteriez réaliser la mise en conformité électrique de votre logement, cela vous coûtera environ 150 euros. Néanmoins, si votre logement n’est pas jugé conforme et que vous envisagez de réaliser des travaux, il est fort probable que vous effectuiez de grosses dépenses.

Laisser un commentaire