vente immobilier

Achat résidence secondaire : les points à prendre en compte

Vous avez besoin d’un logement à votre goût pour en faire un patrimoine familial ou personnel ? Dans ce cas, une résidence secondaire fera amplement l’affaire. Bien que l’achat de ce type de bien immobilier nécessite un budget conséquent, voici les points à prendre en compte pour réussir à faire transaction immobilière rentable.

Acheter une résidence secondaire : pour quoi faire ?

Une résidence secondaire est un habitat ou une maison qui sert de lieu de logement de villégiature pendant une période relativement courte à ses acquéreurs ou aux locataires. En achetant une résidence secondaire, vous pourrez y passer vos vacances, des moments de loisir ou des week-ends en famille. De plus, la résidence secondaire peut vous servir de logement principal une fois à la retraite. D’un autre côté, vous pouvez revendre ou louer votre résidence occasionnelle aux vacanciers afin d’avoir des revenus complémentaires.

L’emplacement géographique

Le premier critère de choix d’une résidence secondaire est la géographique. En effet, les prix relatifs aux biens immobiliers sont plus élevés dans certaines régions que dans d’autres zones de la France. C’est le cas de la PACA ou de l’ile de France. Ses régions étant attractives, la revente d’un bien peut vous rapporter des bénéfices intéressants. Pensez donc à bien vous renseigner auprès des professionnels sur l’emplacement géographique de votre future résidence secondaire. 

La question de la fiscalité

Pour réussir l’achat de votre logement secondaire, vous devez aussi prendre en compte la fiscalité. En effet, les déductions fiscales relatives aux résidences secondaires ne sont pas les mêmes dans toutes les régions. Ainsi, vous devez prendre en compte les prélèvements obligatoires auxquels vous serez soumis une fois le bien acheté. 

Par exemple, en étant propriétaire d’une résidence secondaire, vous devez payer à l’état la taxe foncière, les frais d’entretien généraux, les factures d’eau et d’électricité, la taxe d’habitation… Si vous décidez d’acheter votre bien dans une région attractive, privilégiez la zone qui vous soumet à moins de charges fiscales.

Laisser un commentaire